Pour faire entendre la voix des villes, le canton et la Ville de Genève créent Geneva Cities Hub

Vue depuis la tour Ponte City qui domine Johannesburg, Afrique du Sud. Elle fait partie du projet Ponte City project du photographe de Magnum Mikhael Subotzky et de l'artiste Patrick Waterhouse.

 

Communiqué de presse de Geneva Cities Hub - 2 mars 2020

Avec le soutien de la Confédération, le canton et la Ville de Genève créent le Geneva Cities Hub (GCH), une association de droit suisse qui vise à jouer un rôle de facilitateur entre les villes du monde entier, les réseaux de villes et les entités de la gouvernance mondiale présentes à Genève. L’objectif est de renforcer – au sein de la Genève internationale – la place des villes qui ont un rôle essentiel à jouer dans la gestion des défis globaux.

Cette nouvelle association reliera les autorités locales du monde à la Genève internationale, soit un réseau unique d’organisations internationales, missions diplomatiques, ONG, acteurs académiques et hautes écoles. Aujourd’hui déjà, les Nations Unies reconnaissent la contribution des villes à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés par l’ONU dans le cadre de l’Agenda 2030. Par ailleurs, les villes - ainsi que leurs réseaux - viennent plaider leur cause et sont demandeuses de l'expertise disponible sur la place internationale genevoise.

Les villes en première ligne

Bien que les villes soient les premières concernées par de nombreux défis mondiaux et qu'elles aient un rôle majeur à jouer dans la recherche et la mise en œuvre de solutions, leur voix n’est encore pas suffisamment entendue. Pour ces raisons, il devient de plus en plus urgent de reconnaître leur expérience et la place qu’elles occupent.

Genève, offrant une concentration unique au monde d’actrices et d’acteurs globaux publics ou privés, est aujourd’hui idéalement placée pour jouer un rôle clé dans l’intégration des villes à la gouvernance mondiale, en particulier dans ses domaines d'expertise qui comprennent la paix, la sécurité et le désarmement, l'action et le droit humanitaire, les droits humains, les migrations, le travail, l'économie, le commerce, la science, les télécommunications, la santé, l'environnement et le développement durable.

Le lancement du Geneva Cities Hub fait suite à plusieurs mois de consultations avec de nombreux partenaires, tant du côté des villes et de leurs réseaux que des organisations internationales. En décembre dernier, un séminaire rassemblant des expert-e-s venu-e-s de différents horizons a permis de tester et préciser les principales orientations retenues.

Les clés du succès

Geneva Cities Hub apportera une attention particulière à faciliter les interactions entre les acteurs intéressés sans dupliquer le travail effectué par d’autres entités. Il cherchera notamment à coordonner ses activités avec les principaux réseaux de villes au travers de partenariats. «Geneva Cities Hub ne sera pas un nouveau réseau de villes, mais servira de relais des réseaux existants. Un relais, nourri de contenus liés aux réalités urbaines très concrètes, via nos propres constats et une coopération avec le monde académique» a souligné Sami Kanaan, Conseiller administratif de la Ville de Genève et premier Président du Geneva Cities Hub.

Le succès du Geneva Cities Hub reposera en grande partie sur des partenariats et des collaborations avec les nombreux acteurs clés du monde urbain afin de faciliter leur rapprochement: ONU-Habitat, qui organise le Forum urbain mondial; Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), le plus important réseau de villes au monde, et la Global Taskforce of Local and Regional Governments; la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (UNECE) et son premier Forum des maires qui aura lieu à Genève en octobre 2020; l'Alliance mondiale pour les crises urbaines (GAUC) qui a déjà son réseau à Genève; les institutions universitaires genevoises travaillant sur les villes; les points focaux urbains des agences des Nations Unies, les ONG et bien d'autres encore. «Un sommet des réseaux des villes aura certainement lieu d’ici la fin de l’année, pour mieux cibler les objectifs de coopération entre ceux-ci et Geneva Cities Hub», a précisé la Directrice ad interim, Madame Kamelia Kemileva.

«Le Conseil d’Etat est convaincu que ce nouvel organisme a un rôle majeur à jouer pour faciliter les échanges sur les thématiques urbaines au sein de le Genève internationale et qu’il contribuera à renforcer l’accès des villes et de leurs réseaux internationaux, acteurs et actrices émergent-e-s sur la scène mondiale, aux instances de la Genève internationale» a déclaré Antonio Hodgers, Président du Conseil d’Etat, en rappelant que cette initiative s’inscrit dans la politique des autorités hôte de soutien à la Genève internationale, telle qu’énoncée dans leur déclaration conjointe du 16 septembre 2019.

«Les défis d’aujourd’hui – tels que les épidémies, le changement climatique, ou le développement – doivent être affrontés par la coopération entre une multiplicité d’acteurs: les organisations internationales, les Etats, la société civile, le secteur privé, le monde académique, ainsi qu’évidemment les Villes», a souligné l’ambassadeur Yannick Roulin, chef de la division Etat hôte à la mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies et des autres organisations internationales.
   
Le Geneva Cities Hub a été accueilli par le Creative Spark du Geneva Centre for Security Policy (GCSP). Ce dernier a pour mission de soutenir et d’accélérer des projets ayant un impact positif sur la paix et la sécurité.

Geneva Cities Hub entame ses activités dès maintenant depuis des bureaux mis à disposition par le canton à la Villa Rigot. Un-e Directeur-trice sera recruté-e ces prochaines semaines.

 

Les principaux objectifs de Geneva Cities Hub

  • Tenir un rôle de plateforme neutre facilitant l’interaction entre les villes et les réseaux de villes internationaux avec les acteurs clés de la Genève internationale;
  • Rendre visible les villes et réseaux de villes auprès des acteurs de la Genève internationale, notamment via l’organisation d’événements ou le soutien à des événements initiés par d’autres organismes;
  • Constituer un espace de dialogue neutre entre et sur les villes par un processus de veille active des initiatives se développant à Genève et émanant d’acteurs urbains;
  • Etablir et faciliter les échanges entre les acteurs internationaux actifs sur des thématiques urbaines à Genève;
  • Renforcer l’action des acteurs urbains dans les enceintes internationales et onusiennes à Genève.

Geneva Cities Hub, un rôle de facilitateur

  • Faire un recensement régulier et ciblé des besoins des acteurs internationaux sis à Genève et des acteurs urbains, menant à une sélection de thématiques prioritaires selon l’actualité du moment et à une mise en contact facilitée de ces acteurs;
  • Organiser des réunions ou des retraites thématiques mettant en lien les responsables des villes et réseaux de villes avec les responsables des organismes internationaux sis à Genève, ou bien entre responsables urbains au sein d’entités à Genève;
  • Faire le lien avec le Centre d’accueil de la Genève internationale (CAGI) selon les besoins mais également avec les autorités genevoises et fédérales, pour mieux aiguiller les acteurs urbains lorsque ceux-ci souhaitent interagir avec les autorités;
  • Suivre l’actualité et informer les acteurs urbains du meilleur moyen de se faire entendre, y compris par des analyses ou des formations spécialisées, visant à leur faire mieux comprendre le fonctionnement de certains organes, processus et acteurs;
  • Chercher à obtenir de nouveaux moyens pour la représentation des acteurs urbains à l’ONU auprès des négociateurs des textes et processus.

Contact :

M. Sami Kanaan, Président de Geneva Cities Hub, en contactant
M. Philippe d'Espine, Chargé de l'information, au 079 372 84 59 

info@genevacitieshub.org

www.genevacitieshub.org
.

Page navigator