1872 – L’Arbitrage de l’Alabama

Le 15 Septembre 1872, l'arbitrage en Alabama est prononcé à Genève. Pour la première fois, un différend entre deux nations est réglé par une médiation internationale.

Le tribunal arbitral a condamné la Grande-Bretagne à verser aux États-Unis d'Amérique une très lourde indemnité pour n'avoir pas respecté ses obligations internationales de neutralité durant la Guerre de Sécession. Le jugement du tribunal a souligné que le gouvernement de la Grande-Bretagne a permis la livraison d'une vingtaine de bateaux de guerre -dont l'Alabama- aux rebelles sudistes.